TRIBUNE LIBRE

Sus au Front National !

24 Février 2015 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Politique

Les élections départementales, qui auront lieu les 22 et 29 mars prochain, approchent à grands pas. Le système panique et met le paquet afin que les sondages (1) ne deviennent pas une réalité.

Sus au Front National !

Ils ont peur ! Oui, ils craignent que le Front National récidive et soit de nouveau le premier parti de France lors des élections qui arrivent. Ce parti, qui représente un Français sur trois, ne doit surtout pas avoir d'élus ! Le système médiatique et politique se met donc en branle afin de tout faire pour que le parti patriote ne gagne pas.

François Hollande et Manuel Valls ont donc passé deux jours aux salon de l'agriculture à répéter aux agriculteurs que l'extrême droite ne fait pas partie des "valeurs de l'agriculture" (2). Les problèmes liés à ce dur métier devront attendre encore un peu car l'essentiel était de faire passer le message anti-patriote. Dans un communiqué de presse, le parti patriote dénonce la "déconnexion totale du pouvoir avec les Français" et l'obsession de Valls qui, par son comportement, démontre qu'il "se moque des agriculteurs".

Après les socialistes, c'est au tour de la machine médiatique de se mettre en route. Ainsi, dans un article paru dans "L'obs" et intitulé "Ces candidats FN qui propagent la haine", Paul Laubacher dénonce un parti "contre les arabes, les juifs et les gays". En effet, le pisse-copie s'est lancé dans l'archéologie de réseaux sociaux et est allé exhumer des tweets ou des profils Facebook de certains candidats qui, une fois sortis de leurs contextes et diffusés, serviront d'armes électorales anti-Front.

Prenons l'exemple du profil de Thierry Brésolin, candidat dans l'Ardèche, qui aurait posté une croix gammée sur son profil accompagnée de la phrase "Marine, tu es la réincarnation d'Hitler. Toi, tu vas nettoyer la France, on conte [sic] sur toi !". Le profil Facebook de l'intéressé a tout simplement été piraté. Ce qui n'a pas empêché "Le Dauphiné" de faire ses gros titres avec cette affaire en signalant "une croix gammée affichée sur la page Facebook d'un candidat FN". Nul doute que ce genre de commentaire signerai la fin de la présence de ce candidat au sein du parti dans l'heure qui suivrait comme ça a été le cas pour Alexandre Larionov qui aurait dû être candidat en Aveyron.

Autre tentative de discréditer le parti à la flamme : la profanation du cimetière Juif de Sarre-Union (3) que les socialistes aimeraient mettre sur le dos du Front National alors que nous savons que c'est le fait d'un Antifa d'extrême gauche. Même François Hollande cultive l'amalgame en parlant de "ce cimetière dévasté par de jeunes lycéens, Français de souche" lors de son discours au dîner du CRIF. Mais malheureusement, cette vaine tentative se termine par une nouvelle polémique concernant le chef de l’État. Encore raté !

Durant le mois qui arrive, la machine politico-médiatique va fonctionner à plein régime et tous les fouille-merde vont être sur le coup pour tenter de salir les candidats patriotes dans l'espoir de leur faire perdre quelques points. A nous de leur montrer que leurs stratagèmes ne fonctionnent plus en votant comme il se doit !

(1) - Sondage Ifop Le Figaro.

(1) - Sondage Ifop Le Figaro.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article