TRIBUNE LIBRE

Estrosi : la politique puante en action !

9 Décembre 2015 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Politique

Suite au désistement du candidat socialiste en PACA, Christian Estrosi est prêt à tout pour remporter l'élection de dimanche face à Marion Maréchal-Le Pen, même aux pires bassesses.

Estrosi : la politique puante en action !

Depuis dimanche, dans tous les médias et les partis politiques traditionnels, le mot d'ordre est passé : il ne faut pas que le Front National l'emporte. Au milieu de cette cacophonie malodorante, qui suinte la haine du Français qui vote pour le parti patriote, s'élève une voix encore plus puante que toutes celles de l'orchestre réuni : celle de Christian Estrosi.

Pour mieux comprendre ce qui va suivre, il faut revenir à lundi où le député-maire de Nice s'est exprimé à la radio pour commenter les résultats des élections. Ah ! Il fallait l'entendre tenter de lancer ce qui restera dans l'histoire comme un pitoyable appel du 7 décembre 2015, en se comparant tantôt au Général De Gaulle exilé à Londres, tantôt à un résistant qui prend le maquis pour lutter contre l'Allemagne nazie. Devant tant d'imbécillités, le Général a dû se retourner tellement de fois dans sa tombe qu'il en a fendu le caveau ! Le cumulard de Nice peut également remercier le ciel que le ridicule ne puisse tuer...

Deux mandats ne suffisent apparemment pas à Christian Estrosi, car comme vous allez le voir sur son affichette de campagne pour dimanche, l'homme est prêt à tout, pour empocher quelques milliers d'euros mensuels supplémentaires d'argent public, même aux pires bassesses.

Estrosi : la politique puante en action !

Évitez de vous frotter les yeux, vous ne rêvez pas : le député-maire de Nice compare bel et bien les électeurs du Front National à des nazis ainsi qu'à des jihadistes, allant jusqu'à instrumentaliser les 130 cadavres parisiens de l'attentat du 13 novembre pour tenter de faire barrage au parti de la flamme. Mais en regardant un peu en arrière, nous pouvons nous apercevoir que l'homme qui combat aujourd'hui la petite fille, trouvait le grand-père plutôt fréquentable.

Estrosi : la politique puante en action !

Mais qui est donc ce personnage qui se tient à côté de Jean-Marie Le Pen ? Ne serait-ce pas... Christian Estrosi ? Apparemment, ce dernier ne trouvait pas le Front National si puant que ça lors des régionales de 1998 lorsqu'il tenta de négocier un accord de mandature avec le parti patriote en échange des voix du RPR, arrivé en troisième position lors du premier tour de l'élection... Mais ce n'est pas tout !

Estrosi : la politique puante en action !

Qui retrouve-t-on, dix ans plus tard, dans une manifestation pour la Nouvelle Calédonie, organisée à la suite des événements survenus à la grotte d'Ouvea par le Front National ? Ne serait-ce pas là aussi Christian Estrosi ? Et si, c'est bien lui ! Regardez comme il a fière allure "le résistant" dans son costume impeccable aux côtés de tous ces jihadistes nazis ! N'est-il pas mignon tout plein ?

En France, la politique est un travail bien rémunéré et nous pouvons nous en rendre compte en regardant ce triste individu se prostituer un coup à gauche, un coup à droite pour espérer remporter un mandat supplémentaire qui lui permettrait de vivre encore plus confortablement aux crochets de la société dont il vomit plus de 30% de ses membres. Si Marion Maréchal-Le Pen venait à l'emporter dimanche prochain, cela voudrait dire que Christian Estrosi aurait tapiné gratuitement... pour rien. Mais rassurez-vous pour lui, il ne sera pas touché dans son amour propre... étant donné qu'il n'en a apparemment jamais eu !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article