TRIBUNE LIBRE

Indignité et indignation...

22 Janvier 2015 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Politique

Faut-il remettre la peine d'indignité nationale au goût du jour ? Nos élus réfléchissent en effet à cette possibilité...

Indignité et indignation...

Mais qu'est-ce donc que cela ? Le crime d'indignité nationale consiste à avoir, postérieurement au 16 juin 1940, soit sciemment apporté en France ou à l'étranger une aide directe ou indirecte à l'Allemagne ou à ses alliés, soit porté atteinte à l'unité de la nation ou à la liberté des Français, ou à l'égalité entre ceux-ci. La peine encourue par les collabos était celle de la "dégradation nationale" qui entraînait la mise au ban du condamné, pour une durée de cinq ans et plus jusqu'à la perpétuité, qui perdait alors bon nombre de ses droits. Ils n'avaient plus le droit de vote, devenaient inéligibles, étaient exclus des fonctions publiques ou semi-publiques, perdaient leur rang dans les forces armées et leur droit à porter des décorations, étaient exclus des fonctions de direction dans les entreprises, les banques, la presse et la radio, de toutes fonctions dans des syndicats et organisations professionnelles, des professions juridiques, de l'enseignement, du journalisme, de l'Institut de France et le port ou la possession d'arme leur étaient interdits.

C'est vrai que toutes ces mesures vont faire réfléchir les futurs jihadistes ! Waow ! Quelle solution ! Je sais, je sais : c'est symbolique. Mais à l'heure où notre pays est devenu la cible des islamistes en sommeil présents à l'intérieur de nos frontières, nous n'avons pas besoin de symboles, nous voulons du concret ! Nous voulons que les jihadistes ayant des papiers Français soient déchus de leur nationalité et qu'il leur soit impossible de remettre un pied sur notre sol ! Encore une fois, nous avons la preuve que nos dirigeants ne servent à rien et que lorsqu'il faut prendre des décisions qui ne sont pas d'ordre sociétales, il n'y a plus personne. La seule à donner des réponses concrètes à la montée de l'islamisme radical est Marine Le Pen, mais vous savez ce que l'UMPS en pensent... A toutes les prochaines élections, votons donc bien et ainsi nous pourrons commencer à nettoyer la France !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article