TRIBUNE LIBRE

Le bulldozer gauchiste en action.

7 Avril 2015 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Faits Divers

Le week-end de Pâques a relancé la polémique et les laïcards ont sorti le bout de leur truffe afin de déverser leur bile sur notre héritage chrétien en brandissant l'argument de leur sacro-sainte laïcité.

Le bulldozer gauchiste en action.

Oui, la fameuse loi de 1905 que les élus appliquent de la manière la plus stricte pour détruire des églises mais qu'ils contournent bien volontiers pour faire construire des mosquées dans le but de gagner quelques voix aux élections. La nouvelle lubie de ces excités laïcistes ? Changer nos jours fériés qui ont une connotation religieuse. Au revoir le lundi de Pâques, l'Ascension qui célèbre la résurrection du Christ, le lundi de pentecôte, l'Assomption qui rend hommage à la vierge Marie et la Toussaint où nous honorons nos morts. C'est bien joli, mais par quoi faudrait-il les remplacer ?

Certains se laissent aller à diverses hypothèses. C'est le cas de Thomas Guinolé qui propose "de transformer les six jours fériés chrétiens actuels en six jours de congés, que chacun prendra quand bon lui semble" ou encore "de remplacer ces six jours fériés chrétiens par six jours fériés républicains". Selon le politologue, "l’histoire de la République offre bon nombre d’événements qui mériteraient un jour férié à leur gloire. Par exemple, on remplacerait l’Ascension par la bataille de Valmy, Pâques par la date d’abolition de l’esclavage, la Toussaint par la date d’obtention du droit de vote des femmes, et caetera". Tout un programme... Et comme tout gauchiste qui se respecte, il conclue son argumentation par une forme de chantage en déclarant que "si nous conservons durablement ces six jours fériés chrétiens, la preuve sera décidément faite que le principe de laïcité est à géométrie variable".

Je ne sais pas exactement dans quel monde vit ce monsieur, mais dans le miens sa laïcité est toujours à géométrie variable. Que pense-t-il des repas de substitution à la cantine ? Que pense-t-il des élus qui financent des mosquées ? Que pense-t-il de la mairie de Paris qui finance chaque année une soirée ramadan ? Bizarrement, les laïcards de gauche évitent soigneusement ces sujets. A chaque fois que la laïcité est évoquée, c'est uniquement pour mieux détruire notre héritage chrétien. Je ne sais pas exactement ce que Jésus Christ a bien pu faire aux socialistes et autres communistes il y a 2 000 ans, mais ces derniers ont apparemment décidé qu'il était l'heure de régler les comptes...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article