TRIBUNE LIBRE

Gardez vos leçons de morale !

15 Avril 2015 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Immigration

Depuis quelques années, nos dirigeants adeptes du "faites ce que je dis, pas ce que je fais" nous obligent à accepter ce qu'ils appellent le "vivrensemble". Mais eux alors ?

Gardez vos leçons de morale !

"Le métissage n'est pas un choix, c'est une obligation, un impératif, on ne peut pas faire autrement" déclarait Nicolas Sarkozy le 17 décembre 2008. Pourtant lorsque l'on regarde son fils, nous voyons très bien qu'il est loin de pouvoir se vanter, comme Yannick Noah, d'être "un mélange de couleurs". Le métissage oui, mais seulement pour les prolétaires... Mais les choses ont empiré depuis 2012 avec l'arrivée des socialistes au pouvoir...

Avant de continuer, j'aimerais vous montrer un extrais du film "La crise" de Coline Serreau :

Les voici donc les bobos gauchistes et autres nantis des quartiers chics toujours prompts à aimer l'immigration à partir du moment où celle-ci ne fait pas partie du voisinage. Un film vous dites ? En voyant ces images je n'en ai pas l'impression... La bienpensance à l'état pure ! Vous n'aimez pas les immigrés ? C'est immoral. Vous avez l'impression de changer de continent lorsque vous passez le seuil de votre maison ? Vous n'êtes qu'un indécrottable fasciste !

Manuel Valls le martèle avec la main tremblante, ce sont les "valeurs de la république" que vous et moi sommes priés d'accepter sans rechigner. Mais où étaient donc ces valeurs lorsque l'actuel premier ministre était encore à l'Intérieure et qu'il donnait l'ordre aux policiers du XIe arrondissement de Paris de chasser les Roms et autres SDF qui troublaient apparemment le paysage du quartier de sa compagne Anne Gravoin ? Il n'y aurait donc pas d'apartheid dans les quartiers riches ? Serait-ce uniquement valable pour les quartiers dits "populaires" ou autres villages de banlieue ? Lorsque l'on a de l'argent et que l'on est socialiste, on peut se permettre de vivre au milieu de "quelques blancs, quelques white, quelques blancos", mais tous les autres devront subir la diversité de gré ou de force.

Alors que tous ces bobos nous font des leçons de morale la bouche en cœur et glorifient la sacro-sainte diversité pour toute la culture qu'elle nous apporte, nous subissons les regards emplis de haine de ceux qui nous voient encore comme des colonisateurs. Alors que nos enfants se font agresser dans les établissements publics parce que trop Français, les leurs sont bien à l'abri dans des écoles privées que seuls les plus aisés et mieux intégrés des immigrés peuvent payer. Et des exemples comme ceux-là, il en existe une tripotée...

Alors à tous les gauchistes et autres immigrationnistes : vous voulez du "vivrensemble" et de la mixité ? Commencez par nous montrer l'exemple en allant vivre au milieu de ceux que vous chérissez tant ! Mais en attendant que vous aménagiez dans votre nouveau quartier culturellement plus riche, veuillez nous foutre la paix et garder vos leçon de morale pour vous !

Merci à Anna Nasacco pour la vidéo.

Partager cet article

Repost 1

Commenter cet article