TRIBUNE LIBRE

Toutes les excuses du monde...

16 Mars 2015 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Immigration

Quoi qu'il arrive et quoi qu'ils fassent, la gauche trouve toutes les excuses du monde aux immigrés extra-européens ainsi qu'à leurs descendants.

Toutes les excuses du monde...

Le trafique de drogue dans les cités ? C'est de la faute à la pauvreté. Les agressions ? C'est la faute à la France profondément raciste et xénophobe. Souvenez-vous du mois de décembre 2014 : les Français subissent des attaques sur les marchés de Noël sous les cris de "Allah Akbar" : là aussi, la faute à un déséquilibre. Toutes les excuses sont bonnes pour protéger l'électorat de gauche et aujourd'hui, un avocat de la défense innove !

Voici les faits : un Algérien de 28 ans a comparu devant le tribunal correctionnel pour répondre de trois agressions sexuelles commises en quelques mois dans le métro toulousain. Son mode opératoire ? Profiter des heures de pointes pour frotter son sexe contre des jeunes filles. Quelques temps après son agression, une des victime recroise son agresseur et donne l'alerte. Ce dernier sera placé en garde à vue et confronté à trois de ses victimes qui le reconnaissent formellement.

Vous vous demandez sûrement quelle excuse peut-on trouver à un individu qui prend les femmes pour de vulgaires "sex toys" qu'il serait libre d'utiliser à sa guise ? Et bien Me Pierre Le Bonjour l'a trouvée ! L'Algérien ne serait ni un pervers, ni un prédateur. Il n'a simplement pas conscience de son geste car "il est naïf sur le plan sexuel". Des jeunes femmes sont traumatisées par la naïveté d'un pauvre immigré qui ne sait apparemment pas que frotter son sexe contre elles n'est pas convenable.

La sanction du tribunal ? Douze mois de prison avec sursis mise à l'épreuve ainsi qu'une obligation de soins et de travail. Il devra indemniser sa victime majeure à hauteur de 1 000 €. Là aussi, comment un Algérien qui ne parle pas un mot de Français peut-il travailler ? Dans un pays sain, il aurait été reconduit à la frontière ou à l'aéroport le plus proche, direction l'Algérie. Mais pas en France... Sa plus grande chance est d'être un étranger, qui plus est maghrébin, car nul doute qu'un Français de souche qui se laisserait tenter par ce genre de pratiques déviantes finirait derrière les barreaux.

En France, les immigrés et autres sans papiers peuvent tout se permettre car les politiciens, les juges et autres médias officiels sont prêts à leur trouver toutes les circonstances atténuantes possibles et imaginables afin d'excuser leurs gestes, si abominables soient-ils.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article