TRIBUNE LIBRE

Remplacés d'un seul jet !

4 Novembre 2015 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Europe

On ne cesse de nous le répéter : le grand remplacement des peuples européens par une population venue du continent africain n'est qu'un fantasme d'extrême droite. Vraiment ?

Remplacés d'un seul jet !

La commune de Sumte, située en Basse-Saxe, dans le nord de l'Allemagne, s'apprête à recevoir non pas dix réfugiés, ni même une cinquantaine comme par exemple chez nous, à Metz. Non ! Cette bourgade allemande située près de l’ancienne frontière entre l'Allemagne de l’Est et celle de l’Ouest est sur le point d'accueillir 750 "réfugiés". Extrêmement charitable, me direz-vous. Le problème est que ce petit village ne compte pour le moment que 102 âmes. Vous commencez à comprendre ?

Au début du mois d’octobre, le maire a reçu un courriel l’informant que son village allait recevoir 1 000 demandeurs d’asile. Face à l’incompréhension des villageois, le bourgmestre a pu obtenir une diminution de 250 réfugiés sur le nombre total de migrants que la commune doit accueillir. Soit tout de même sept fois plus d'immigrés que d'autochtones ! Il ne faudra pas longtemps aux premiers pour se rendre compte qu'ils sont supérieurs numériquement aux seconds. Résultat ? Comme partout ailleurs en Europe, les autochtones auront le choix de s'intégrer aux nouveaux arrivants, ou de partir.

Ces 102 Allemands paient au prix fort l’accueil massif de réfugiés en Allemagne et le plan de répartition voté par Angela Merkel. Pour rappel, le pays s’attend à accueillir 800 000 réfugiés d’ici la fin de l’année. Vous vous dites peut-être : "que les Allemands se démerdent avec leurs clandestins". Le problème est que c'est Angela Merkel qui tire les ficelles à Bruxelles, et où pensez-vous qu'elle va envoyer ces "réfugiés" lorsque l'Allemagne ne saura plus quoi en faire tant leur nombre aura explosé ? Et ne comptez pas sur le vice chancelier Hollande pour s'opposer à sa maîtresse.

Le problème avec Sumte, c'est qu'on ne peut pas diluer 750 "réfugiés" au milieu de 102 personnes. Forcément, ça va se remarquer et les habitants du village vont drôlement être dépaysés lorsqu'ils passeront le pas de leur porte ! Mais cette bourgade ne sera peut-être pas la seule à subir ce sort car le gouvernement Allemand a "identifié plusieurs sites sur tout le territoire" capables d'accueillir les centaines de milliers de "migrants" arrivés ces derniers mois. Je suis tout de même curieux de savoir comment les eurocrates vont se dépatouiller pour nous expliquer à nouveau que le grand remplacement n'est qu'un fantasme d'extrême droite.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article