TRIBUNE LIBRE

Pitoyable droite molle...

8 Octobre 2015 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Europe

Mercredi, lors d'une cession au parlement européen, Marine Le Pen a apostrophé François Hollande en le qualifiant de "vice-chancelier de la province France" alors que ce dernier était accompagné de la chancelière Allemande Angela Merkel.

Pitoyable droite molle...

Avant de débuter les hostilités envers la droite la plus bête du monde, je vous laisse regarder un petit résumé de ce qui s'est passé dans l'hémicycle européen ce mercredi :

Quelle horreur ! Quelle honte ! Non ce n'est pas moi qui le dit. Pour ma part, je pense que la présidente du Front National a entièrement raison. Les choqués se trouve dans la pseudo droite Française. Ainsi, Les Républicains et l'UDI ont pris la défense de celui dont le costard de président de la république Française est beaucoup trop grand pour lui.

Ainsi, François Fillon juge la conduite de Marine Le Pen "inqualifiable" allant jusqu'à dire que "c'est une honte pour le pays" et qu'elle "se déshonore". Éric Woerth, délégué général au projet des Républicains, a quant à lui déclaré avoir "eu honte pour Mme Le Pen" avant d'ajouter qu'il aurait "probablement applaudi François Hollande". De son côté, le président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde a jugé cette intervention "choquante et vulgaire" allant jusqu'à parler de "germanophobie" avant d'atteindre le point Godwin en ces termes : "Je me suis demandé si Mme Le Pen n'allait pas déclarer la guerre à l'Allemagne. Quand je regardais l'image de Mme Merkel et Mme Le Pen, je me disais que le casque à pointe allait bien à Mme Le Pen, et certainement pas à Mme Merkel".

Cela vous étonne ? Pas moi... Et après ils se demandent pourquoi nous les qualifions d' RPS (ex UMPS) ! François Hollande a passé ces trois dernières années à ridiculiser notre pays mais, selon Jean-Christophe Lagarde, ce serait Marine Le Pen qui "abaisse la France" ? Quelle bonne blague ! Depuis trois ans, le président de 16% des Français ne cesse de plier devant Angela Merkel malgré sa promesse de campagne de se montrer ferme face à l'Allemagne. Un bon petit soldat ! D'ailleurs, ça ne vous rappelle pas quelqu'un ? Mais je veux bien comprendre son agacement, car toute vérité n'est pas bonne à entendre.

Pitoyable droite molle qui hurle au scandale. C'est censé être cela l'opposition ? Quand je vois ce triste spectacle que nous offrent les Heckle et Jeckle de la politique Française, cela ne m'étonne plus de voir mon si beau pays dans un si triste état !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article