TRIBUNE LIBRE

Paris à l'heure islamique.

7 Juillet 2015 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Islamisation

Hier soir, la maire socialiste de la capitale, Anne Hidalgo, recevait le représentant du recteur de la grande mosquée de Paris et 450 invités pour la nuit du ramadan à l’Hôtel de Ville de Paris.

Paris à l'heure islamique.

Contrairement à l'édition 2014 qui s'est tenue le 9 juillet et qui aura coûté aux Parisiens la modique somme de 70 000 euros, l'organisation de l'édition 2015 des "nuits du ramadan" aura été préparée dans le feutré . En effet, à l'heure où j'écrivais un article sur le début du ramadan le 18 juin dernier (1), aucune annonce n'avait été faite par la ville de Paris. Le 1er juillet, le site "evous.fr" s'interrogeait sur la tenue éventuelle de cet événement annuel. Mais alors, comment l'avons-nous appris ? Grâce au journal "Figaro Vox" qui a publié un article intitulé "Nuit du Ramadan à la mairie de Paris ou la laïcité à géométrie variable" dans la journée d'hier. Dommage pour Anne Hidalgo, ça a failli passer à l'as !

Parlons justement de cette "laïcité à géométrie variable". Où étaient donc, les membres de la "Fédération de la libre pensée", qui se sont acharnés à faire démonter les crèches de Noël en décembre dernier ? Où étaient donc ceux qui ont lutté pour faire démonter la statue du Pape Jean-Paul II à Ploërmel dans le Morbihan ? Où étaient donc ces salopards de rouges qui se sont battus pour faire déboulonner une statue de la vierge Marie à Publier en Haute-Savoie ? Ces méprisables petits gauchistes se vantent pourtant de défendre "le principe constitutionnel de laïcité et la séparation des Églises et de l’État, garantie notamment par la loi du 9 décembre 1905" en utilisant "tous les moyens nécessaires, y compris les voies du recours devant les juridictions compétentes, pour en interdire toute tentative de remise en cause directe ou indirecte". Le financement d'une soirée islamique par la ville de Paris ne serait pas une "remise en cause directe ou indirecte" de la loi de 1905 ? A moins que, comme tous bons gauchistes qui se respectent, les membres de cette association veulent juste "bouffer du curé" ?

Pour la mairie de Paris, il s'agit d'une "soirée artistique et festive, qui relève d'une initiative culturelle et non cultuelle" qui a lieu chaque année depuis 2001. Pour ma part, je pense qu'il s'agit d'une soirée destinée à conserver le vote musulman déjà acquis et à aider les primo-votants à prendre "la bonne décision" lorsqu'ils seront dans l'isoloir. Quand 80% d'une communauté a voté pour vous, il faut être aux petits soins et comme vous le savez sans doute, "les petites attentions font les plus belles relations" !

A l'heure où l'islam frappe la France, organiser une soirée dans la mairie de la capitale afin de l'encenser n'est rien d'autre qu'un crachat au visage de toutes les victimes du terrorisme tombées sur notre sol depuis le début de l'année, comme Aurélie Châtelain ou, plus récemment, Hervé Cornara. Cette idéologie religieuse totalitaire n'a pas sa place en France et notre argent n'a pas à financer la traitrise de ceux qui nous gouvernent ! Faisons entendre notre voix !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Philippe le routier 09/07/2015 02:21

Les gauchistes dont vous parlez, les cretins de la "libre pensée" ( libre... Quant elle est conforme a leurs jugements) se foutent de la loi de 1905 et de la laïcité.


Ils cherchent juste le 1/4 d'heure de gloire si cher a Andy Warrol... Mais il leur faut des cibles pacifiques, attaquer l'islam et risquer l'egorgement faut pas compter sur eux.

Jean Némarre 09/07/2015 20:38

Bonsoir Philippe,

Je suis entièrement d'accord avec vous. Néanmoins, leurs attaques contre les crèches de Noël en décembre dernier ont exaspéré des millions de Français qui sont en train, petit à petit, de devenir de moins en moins pacifistes.

Bonne soirée.