TRIBUNE LIBRE

Deux jours riches en informations.

16 Juillet 2015 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Société

Défilé du 14 juillet, interview de François Hollande, voitures brûlées, attentat à Berre-l'Étang... ces deux derniers jours ont eu leur lot d'informations.

Deux jours riches en informations.

Commençons par le commencement : le défilé annuel du 14 juillet. Je l'ai personnellement suivi sur BFM WC et je ne le regrette pas. Alors que Hollande commençait sa descente des Champs-Élysées, nos "journalistes" revenaient sur les sifflets et les huées des années précédentes, arguant qu'il n'en serait pas de même cette année. Pourquoi ? Mais grace à l'esprit du 11 janvier voyons ! Oui, cela faisait un bout de temps qu'il n'avait pas montré le bout de son nez celui-là... Mais bon, dans le doute, la chaîne de l'actualité en continu a tout de même coupé le son durant la balade en Jeep du président. Mais comme BFM WC a l'air de l'oublier, la plupart des Français possèdent des smartphones capables de filmer et possédant une connexion internet. Voici donc le passage de François Hollande avec le son :

Vient ensuite l'heure de la traditionnelle allocution du président. Le moins que l'on puisse dire est que, concernant la Grèce, le "Nul de Tulle" a pris la grosse tête ! Le nouveau plan d'austérité imposé à la Grèce, Hollande le voit comme une victoire dont il s’approprie bien volontiers tous les lauriers, allant même jusqu'à se qualifier "d'audacieux". Rien que ça... Mais comme à chaque interview, il fallait bien qu'il y ait un couac ! Alors qu'il s'exprimait sur le programme nucléaire Iranien, François Hollande a déclaré : "si l’Iran a la bombe, l’Arabie saoudite et Israël voudront la bombe". Manque de chance pour lui, Israël possède déjà plusieurs centaines de têtes nucléaires. Le reste de l'allocution étant du même acabit, je vous l'épargnerai donc... Pour les plus curieux, vous retrouverez aisément de nombreux résumés dans la presse officielle.

Le soir du 14 juillet, nous avons droit au traditionnel feu d'artifice et aux non moins traditionnels feux de voitures. Pour cette année, le ministère de l'Intérieur a décompté 721 voitures brûlées (+23%) et 603 personnes placées en garde à vue (+68%) lors des soirées des 13 et 14 juillet. Deux soirées de festivités pour les racailles de cités qui, chaque année, descendent dans la rue pour brûler des véhicules, attendant impatiemment le soir de la Saint Sylvestre pour remettre le couvert. Pour rappel, la destruction, la dégradation ou la détérioration d'un bien appartenant à autrui par l'effet d'une substance explosive, d'un incendie ou de tout autre moyen de nature à créer un danger pour les personnes est punie de dix ans d'emprisonnement et de 150 000 euros d'amende. Je peux déjà vous dire qu'aucun des 603 interpelés n'écopera de cette peine... Bravo à notre justice laxiste !

Traitons maintenant la plus grosse information de ces deux derniers jours : l'attentat de Berre-l'Étang. Les faits : les couvercles de deux cuves de la raffinerie LyondelBasell, situés à plusieurs centaines de mètres l'un de l'autre, ont explosé dans la journée de mardi. Mercredi, un détonateur a été retrouvé sur une troisième cuve mais par chance, celui-ci n’a pas fonctionné. Après analyse, "les systèmes trouvés sont plus artisanaux qu’à Miramas", il ne s'agirait donc pas de l'arsenal subtilisé dans le dépôt de l’armée de terre (1). Pour la presse officielle, il s'agit là d'un acte malveillant. Pour le gouvernement, il s'agit d'un acte criminel. Tout est mis en œuvre pour que ne soit jamais prononcé le mot "attentat", pourtant il s'agit du deuxième site classé Seveso attaqué en moins d'un mois (2). Coïncidence ? Personnellement je ne pense pas, mais apparemment ce n'est pas aussi évident pour les socialistes :

Vous devez vous dire : "tiens ! il ne parle pas du fameux mouvement du 14 juillet" ? En fait, je préfère garder ce sujet pour plus tard car il y a énormément de chose à dire à ce propos. Je vous épargnerai également les émeutes, les caillassages et les agressions... Voilà qui conclue notre sélection d'informations pour ces deux jours écoulés. Espérons que cela se calme dans les jours à venir...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Philippe le routier 18/07/2015 15:52

Tiens, je pensais que vous seriez dans votre Lorraine natale comme vous me l'aviez dit sous un autre article... Vous avez dû changer vos plans ?

Remarquez, les Champs-Élysées, c'est tout de meme ce qu'il y a de mieux...
... J'ai defilé cinq fois, au pas le plus lent, celui de la Legion, c'est inoubliable pour un soldat !

Moi, comme prevu, j'ai ete a Amiens, en uniforme avec toutes mes decorations (en sapin de Noel comme disent mes filles)

Les statuts m'en donnent le droit, j'ai porté cet uniforme 13 ans durant, je conserve le plaisir et le privilege de le porter.

Et j'ai eu de la CHANCE !
Trois musulmans et trois cretins que je qualifierais d'antifas (vu leurs gueules) ont tenté de siffler la levee des couleurs !

JE ME SUIS REGALÉ !

Navré vraiment, mea culpa, il est vrai que ce seront nos cottisations qui vont payer leurs soins, mais, etant de la dass, je dois tout a ce pays, suis né en Lorraine aussi, j'ai ete immediatement envoyé en Alsace, j'y ai grandi... On insulte pas ma patrie en ma presence.

J'ai pas ete blessé et amoché pour laisser passer pareille insulte.

En tout cas, j'ai defilé derière des presidents dont j'avais honte...
... Mais, derière celui-ci, je pense que j'aurai carrement refusé !

Un peu hors sujet, je vous demande pardon.
Mais, j'ai defilé cinq fois, ainsi que je l'ai dit, j'etais Commando Force Speciale affecté au 2ème REP.

Le diable m'est temoin, nous ne sommes pas des anges et je ne suis pas fier de tout ce que j'ai dû faire parfois.

Mais les Francais nous ont toujours acclamé, et j'aimerais les remercier pour cela, car c'est bien plus precieux que toutes les medailles qu'on a pu accrocher a mon uniforme tant de fois.

Salut a tout mes freres tombés un peu partout, le temps d'elever mes filles et je viendrais bien volontier avec vous au paradis des Legionnaires.
On passera nos ceintures autour des barres du zing, pour rester debout jusqu'a la derniere biere en chantant nos chansons !

" la où le sang de la Legion a coulé.
Le soleil ne se couche jamais ! "

Patria Nostra

Jean Némarre 18/07/2015 20:39

Bonjour Philippe, ravi de vous revoir.

J'étais bien présent dans ma Lorraine, les festivités étaient fort sympathiques d'ailleurs et dans les "festivités", j'inclus bien évidemment la bière ^^ Mais dans ma campagne, il ne se passe rien le matin, tout commence dans l'après-midi donc j'ai rendu hommage, comme chaque année, à nos soldats en les regardant défiler.

Concernant les gauchos et les musulmans, bien joué ! Dans ce cas présent, nos cotisations seront utilisées à bon escient et pour être franc avec vous, on se serait aussi bien régalés avec les copains dans pareille situation ;)

Pour les acclamations, c'est tout à fait normal : les vrais Français aiment leurs soldats. J'ai moi-même un profond respect pour ce que vous faites ou ce que vous avez fait. Jacques Prévert a dit : "Le dernier verre du condamné, beaucoup l'ont bu dans les tranchées" et c'est grâce à tous ces sacrifices que la France est ce qu'elle est, mais malheureusement, la république est en train de la tuer.

Cher Philippe, je vous salue !