TRIBUNE LIBRE

TAFTA : attention, nous y sommes presque !

2 Juin 2015 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Europe

Il est tapit dans l'ombre et avance à pas de loup, attendant d'être voté par l'Union Européenne pour bondir et nous saisir à la gorge.

TAFTA : attention, nous y sommes presque !

Le traité de libre-échange entre les Etats-Unis et l’Union européenne, plus communément appelé TAFTA, avance doucement mais sûrement. En effet, l'accord de libre-échange, en négociation entre Bruxelles et Washington, a reçu le soutien de 28 parlementaires européens jeudi 28 mai, tandis que 13 se prononçaient contre. Sur un total de 751 eurodéputés, on se demande bien où étaient tous les autres...

Jean-Luc Mélenchon a d'ailleurs soulevé ce problème en dénonçant vendredi l'absence de Marine Le Pen lors du vote de la commission du commerce international, la qualifiant de "complice de l'UMPS européen". Je suis carrément à l'opposé de Mélenchon, mais sur ce coup-là, je dois avouer que je lui donne raison. 25% des Français ont voté pour le Front National aux élections européennes pour mettre des bâtons dans les roues de cette institution supra-nationale, mais force est de constater que, sur ce coup, le parti patriote est le grand absent.

Pour rappel, voici pourquoi il est important que ce fameux traité ne passe pas :

TAFTA : attention, nous y sommes presque !

De son côté, Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France, a demandé "au Président de la République française aujourd'hui solennellement de soumettre à référendum le projet de Tafta" lors d'une conférence de presse pour marquer le dixième anniversaire du "non" à la Constitution européenne en France et aux Pays-Bas. Mais malheureusement, je crains fort que François Hollande n'accède pas à cette requête étant donné que la prochaine étape est déjà programmée pour le 10 juin prochain, à savoir le vote du texte dans son ensemble.

Cher amis patriotes, nous ne sommes plus qu'à quelques jours de la naissance de ce grand marché transatlantique qui entrainera des changements fondamentaux dans l’organisation des sociétés européennes, et qui affaiblira les peuples et leurs démocraties face aux multinationales. Faisons-nous entendre : non au TAFTA ! Et espérons que le Front National sera présent pour faire valoir notre opposition...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article