TRIBUNE LIBRE

Vous êtes lucide ? On vous fera taire !

15 Mai 2015 , Rédigé par Oreliane Publié dans #Oreliane

Vous êtes lucide ? On vous fera taire !

Alors qu'on voit fleurir depuis le 11 janvier

Moult bannières du "je suis charlie" revendiqué,

Proclamé, proféré, sur les réseaux sociaux,

Anastasie fait bon commerce de ses ciseaux.(1)

C'est ainsi que des comptes sur twitter populaires

Ont été suspendus, n'ayant eu l'heur de plaire

A la nomenclature quasi totalitaire

D'un pouvoir qui impose ses idées mortifères.

@YannMerkado brut et abrupt dans ses propos,

"portetescouilles" s'est mis LGBT à dos.

Notre @Ulysseimmortal a dû incommoder

Quelques ligues de vertu de par son franc parler.

Quant à @JeuneAthena, qui se voit menacée

Par le crif ou le cran officines appointées

Par l'état pour faire taire quelques récalcitrants

C'est le lot des lucides vus comme des dissidents.

Et je ne parle pas de ce flot d'anonymes

Qui de cette censure ont été les victimes,

Dire un mot de travers ou penser autrement

Vaut exclusion, bannissement comme châtiment.

Et dire la vérité, simplement la montrer

Est interdit en ce pays de "libertés".

La gauche est au pouvoir, ces affidés fidèles

Et quiconque ne chante pas la même ritournelle

Se voit exclu d'office de cette utopie belle

Et se morfond du haut d'une pauvre citadelle.

La gauche a pris pouvoir de nos institutions

L'école et la justice en principaux bastions

Pour abattre de l'intérieur la cohésion

"Diviser et régner" comme seule solution.

C'était sans compter sur la force de résistance

Hier, à genoux et faisant acte de repentance

Aujourd'hui fière de ce qu'elle a fait par le monde

Et les demandes de réparations sont immondes.

Se roulant dans la fange d'une collaboration

Avec les ennemis, la gauche se fait faction.

le 11 janvier aura eu l'heur de satisfaire

Les menteurs, les  tricheurs, et différents compères

Qui au nom d'une certaine liberté d'expression

Eradiquent toutes les divergences d'opinion.

Délateurs en puissance, surtout dénonciateurs

De tout ce qui n'est pas conforme à leurs valeurs

Et ce n'est pas la loi sur le renseignement

Qui va nous conforter d'écrire librement.

Nous sommes dans une période de tendance Robespierre

Non qu'on coupe les têtes mais les comptes vélléitaires.

Si je dois vous quitter sachez mes chers amis

Que j'aurai combattu avec gloire et panache

Socialauds,  journaleux, la même tyrannie

Mais ce m'est agréable qu'enfin cela se sache.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article