TRIBUNE LIBRE

La nationalité Française offerte aux raclures !

27 Mai 2015 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Société

L'écologiste Allemand Daniel Cohn-Bendit est devenu Français par la grâce de la naturalisation. Comme si la France ne comptait déjà pas assez de salopards sur son sol !

La nationalité Française offerte aux raclures !

Pour vous resituer un peu le personnage, voici le récit de son glorieux passé. Né en France de parents Allemands en 1945, Daniel Cohn-Bendit refusera la nationalité Française à sa majorité pour ne pas avoir à faire son service militaire. Il était l'un des "leaders" de mai 68 avant d'être expulsé vers l'Allemagne la même année. En 1975, "Dany le rouge" publie le livre "Le grand bazar" dans lequel il parle de l'éveil à la sexualité des enfants de 1 à 6 ans et témoigne de rapports sexuels qu'il aurait entretenu avec eux en ces termes : "Vous savez que la sexualité d’un gosse, c’est absolument fantastique. […] Quand une petite fille, de 5 ans, commence à vous déshabiller c’est fantastique ! C’est fantastique parce que c’est un jeu absolument érotico-maniaque !". Naturellement, le principal intéressé s'est toujours défendu en expliquant que ses textes et ses déclarations étaient destinées à "choquer le bourgeois des années 1970" et qu'il n'y avait eu de sa part "aucun acte de pédophilie". Ce n'est pourtant pas ce qu'affirme Eckhard Stratmann-Mertens, cofondateur du parti Vert allemand et ancien député au Bundestag, qui a déclaré , dans le journal "Die Welt" : "j'étais aussi étudiant à Francfort-sur-le-Main quand Cohn-Bendit et Joschka Fischer étaient là. J'ai participé aux mêmes manifestations. Et je peux vous dire que je ne crois pas un mot des explications de Cohn-Bendit quand il dit qu'il a fait ses révélations sur ses relations sexuelles avec des enfants dans un seul but de provocation et qu'il les présente comme purement théoriques".

Voilà le genre de personnes à qui l'on offre la nationalité Française, remise "des mains" du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. Mais pourquoi Daniel Cohn-Bendit tient-il tant que ça à obtenir la nationalité Française ? Et bien ce serait en partie pour son fils qui serait "très francophile" afin que ce dernier puisse obtenir la double nationalité, mais aussi parce qu'il se sentirait "tout autant Français qu'Allemand". Étonnant sentiment patriotique de la part d'un homme qui lutte pour la mise en place d'une Europe fédérale au sein d'un groupe qu'il a cofondé.

Mais personnellement, je trouve quand même bizarre que "Dany" reçoive la nationalité Française au moment même où un scandale de pédophilie éclate au sein de son parti Allemand où il serait question de "1 000 victimes sur quinze ans, du début des années 1980 au milieu des années 1990". Un rapport dénonce "des crimes commis directement par des membres connus pour leur pédophilie". L'écologiste aurait-il demandé un petit coup de main aux socialistes, toujours prompts à aider leurs amis du camp du bien ? Un petit échange de bons procédés contre un futur petit rôle à jouer dans les campagnes du PS ? Il y a fort à parier que ne ne l'apprenions jamais, à moins que la presse étrangère s'en mêle...

Les socialistes poussent l’infamie toujours plus loin. Offrir la nationalité Française à Daniel Cohn-Bendit est une honte ! Nous accueillons déjà toute la misère du monde, nous n'avons pas besoin, en plus, d'accueillir toutes les raclures !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article