TRIBUNE LIBRE

Dernières nouvelles de socialie.

12 Mai 2015 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Société

Le gouvernement se donne du mal, jour après jour, pour déconstruire la France afin que celle-ci soit plus en accord avec leur idéologie.

Dernières nouvelles de socialie.

Comment arriver à décérébrer les Français pour en faire de bons socialistes ? En s'en prenant directement aux enfants. C'est le but de la réforme du collège proposée par Najat Vallaud-Belkacem qui pourrait entrer en vigueur à la rentrée 2016. En cinquième, rendons l'étude de l'islam obligatoire alors que certains points évoquant la chrétienté deviendront facultatifs. En quatrième, les élèves auront le plaisir d'étudier la colonisation et la traite négrière afin qu'ils puissent mieux se repentir. Leurs ancêtres n'y ont peut-être pas participé, mais vu qu'ils sont blancs, que leurs aïeux sont blancs et que la traite négrière a été, dans ce cas précis, l’œuvre de blancs, il faut donc que nos enfants se sentent coupables afin que leurs professeurs gauchistes puissent leur apprendre la haine de soi.

En parlant de haine, la garde des sceaux a fait plutôt fort. Dans une émission diffusée sur "Europe 1", Christiane Taubira s'en prend aux soi-disant racistes qui s'attaquent à elle en déclarant : "Je suis en capacité de les écraser tous" ! L'arme absolue du gouvernement socialiste a très bien compris la manœuvre : vous dites que sa politique est mortifère ? C'est parce qu'elle est noire. Vous trouvez qu'elle n'a plus rien à faire au gouvernement ? C'est parce qu'elle est noire... Peu importe la critique, vous aurez toujours la même réponse. Donc, vous qui critiquez la ministre de la justice, vous savez désormais à quoi vous attendre.

Et c'est à Manuel Valls que revient l'insigne honneur de repérer et de neutraliser les mal-pensants. Sous prétexte de lutter contre le terrorisme, le premier ministre a fait voter une loi liberticide, validée main dans la main par le PS et l'UMP : désormais, les services seront autorisés à intercepter tous types de communications électroniques. La loi renseignement prétend lutter contre "les ennemis de la république", mais tout le monde sait déjà que dans les mains tremblotantes de Valls, celle-ci servira à neutraliser les opposants politiques, surtout si ceux-ci sont situés à l'extrême droite de l'échiquier politique.

Le monde bouge en socialie mais pendant ce temps, la France, elle, continue de mourir à petit feu. Les deux prochaines années risquent d'être encore longues... A moins que ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article