TRIBUNE LIBRE

Puisqu'on vous dit que vous allez les aimer !

21 Avril 2015 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Politique

Alors que les Français s'enfoncent de plus en plus dans la misère, Manuel Valls a dévoilé quelle sera "la grande cause nationale de l'année" 2015.

Puisqu'on vous dit que vous allez les aimer !

La lutte contre le chômage ou la précarité ? Le redressement de l'économie ? Que nenni mes bonnes gens ! "La grande cause nationale de l'année" sera la lutte antiraciste ! Il s'agira donc de contraindre les Français à aimer les immigrés et leurs descendants sous peine de sanction. Et pour cette mascarade, les socialistes sont prêts à dépenser 100 millions d'euros dont certains proviennent des impôts de centaines de milliers de vilains racistes. C'est le dernier concept à la mode : payez pour vous auto-flageller !

Mais que propose donc Manuel Valls dans son fameux plan ? Il propose, dans un premier temps, de créer une instance opérationnelle de lutte dans chaque département. Au même titre que Jésus multipliait les pains, le premier ministre va multiplier les officines antiracistes. La chasse aux sorcières n'en sera que plus efficace. "Pendez-les" ! Non rassurez-vous, les socialistes n'en sont pas là... Du moins pas encore...

Le premier ministre propose également d'instituer un label pour valoriser les associations engagées dans la promotion des valeurs républicaines. Ce point nécessite un effort de traduction que je vais vous épargner : il s'agit d'arroser des associations de quartier, dont certaines sont clairement cultuelles, afin de conserver le vote musulman.

Autre point : alors que, selon Christiane Taubira, "la récidive n'est pas une circonstance aggravante", le racisme lui, par contre, sera une circonstance aggravante généralisée à tous les crimes et délits.

Mais les socialistes ne s'arrêtent pas là. Dans un premier temps, Manuel Valls propose de créer une unité nationale de lutte contre la haine sur internet qui permettra sûrement de signaler et de censurer les contenus "anti-républicains". Dans un second temps, il faudra "former les citoyens" par la transmission, l’éducation et la culture. Cela ne vous rappelle rien ? Vraiment ?

Encore une fois, les socialistes nous parlent de lutte contre le racisme en omettant volontairement le racisme anti-blancs. Encore une fois ils veulent éradiquer l'islamophobie mais ferment les yeux sur la christianophobie alors qu'il y a chaque jour, en France, environ deux actes de vandalisme à l'encontre les chrétiens. Mais là encore il y a une nuance : un musulman qui attaque un lieu de culte ou un symbole chrétien devient subitement, aux yeux de la loi, un déséquilibré. Par contre, un chrétien qui touche à un symbole musulman ne peut être qu'un indécrottable raciste qu'il faut punir et rééduquer.

Le plan des socialiste comprend 40 actions, mais aucune pour punir "l'autre". Ainsi nos filles pourront continuer de se faire violer "parce que toutes les Françaises sont des putes" et nos garçons pourront continuer de se faire tabasser car ce sont des "sales blancs" mais gare à vous si vous osez toucher ne serait-ce qu'un cheveux appartenant à un musulman !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article