TRIBUNE LIBRE

Prêts à tout pour quelques points.

23 Avril 2015 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Islamisation

Depuis l'arrestation fortuite de l'algérien qui prévoyait un attentat contre une ou deux églises de Villejuif (1), la machine à récupération s'est mise en route et tourne à plein régime.

Prêts à tout pour quelques points.

L'attentat a été déjoué ! L'attentat a été déjoué ! Et bien non ! Si je me réfère au Larousse, "déjouer" est un verbe transitif qui veut dire "faire échouer quelque chose, l'empêcher de se réaliser ; contrecarrer", hors l'attentat prévu ce dimanche par Sid Ahmed Ghlam n'a pu avoir lieu uniquement grâce à la maladresse de ce dernier et en aucun cas grâce au travail fourni par les socialistes dans la lutte anti-terroriste. Mais ce n'est pas grave, comme pour l'esprit du 11 janvier que l'on ressort encore des tiroirs de temps en temps, cette tentative évitée de justesse servira d'ascenseur à la gauche au pouvoir pour tenter de remonter dans l'opinion.

Mais que serait-il advenu si Sid Ahmed Ghlam n'avais pas été si maladroit ? Et bien il y aurait eu des morts... Et en attaquant deux églises un dimanche matin, il y a fort à parier que les victimes auraient été décomptées par dizaines. On aurait ainsi vu François Hollande sur toutes les chaines de télévision déplorant ce meurtre de masse et appelant à manifester à nouveau pour redorer son image, en se servant de l'événement pour faire une nouvelle photo truquée et invoquer un nouvel esprit pour tenir compagnie à celui du 11 janvier lorsqu'il se serait retrouvé en difficulté face à un opposant politique, ou pour faire passer une nouvelle loi dont personne ne veut.

Mais bon, aucun attentat n'a eu lieu alors il faut bien trouver quelque chose pour gagner quelques points dans les sondages. Il faut donc propager l'information disant que l'attentat aurait été "déjoué", et ainsi s'attirer tout le mérite alors que dans cette affaire, celui-ci revient uniquement aux policiers qui ont eu le flaire de suivre les traces de sang laissées par l'apprenti jihadiste blessé.

Mais les socialistes ont tout de même l'air d'oublier une chose : même si l'attentat n'a pas eu lieu, le terrorisme et l'incompétence du gouvernement auront tout de même fait une victime âgée de 32 ans et prénommée Aurélie Châtelain. Il n'y a donc vraiment pas de quoi se vanter !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

F5PCH 23/04/2015 14:01

Selon le savoir parler en français, on de doit point dire qu'un attentat a été déjoué tant qu'il n'a pas été fomenté mais exactement dire qu'un projet d'attentat a été déjoué. Dans ce cas précis, oû est donc vraiment le mérîte à attribuer à ces deux politiciens auto-suffisants ?... Il paraitrait qu'il n'y aurait plus aucun membre du service d'ordre civilo-militaire pour assurer la sécurité des fidèles de ce genre d'édifice religieux puisqu'ils sont tous, dèjà et depuis pas mal de temps, réquisitionnés pour d'autres bâtiments du même genre

Jean Némarre 23/04/2015 15:06

Bonjour F5PCH ou plutôt devrais-je dire Raymond ? ^^

Si j'en crois votre grande connaissance de notre noble langue, il va donc falloir que tous les journaleux et autres pisse-copies aux ordres reprennent des leçons de Français car tous les journaux titrent "Attentat déjoué". Mais plus rien ne m'étonne quand on voit la pauvreté de certaines publications professionnelles...

Concernant le "service d'ordre", j'ai entendu un représentant du syndicat de police Synergie dire à la radio qu'ils manquaient de policiers et de militaires car beaucoup sont tombés d'épuisement à cause des surveillances Vigipirate. Les chrétiens et les juifs sont attaqués mais les socialistes leur font surveiller des mosquées... Sûrement pour éviter un "attentat" anti-républicain aux lardons ou au sang de cochon ! La surveillance de nos églises passera donc sûrement après...