TRIBUNE LIBRE

Vous avez dit "FHaine" ?

25 Mars 2015 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Faits Divers

Une nouvelle agression pousse une candidate Front National à mettre un terme à sa carrière politique.

Vous avez dit "FHaine" ?

Après l'agression d'une candidate patriote de 83 ans (1) dans les Yvelines, c'est au tour de Nejma Drici, candidate dans le canton "Nantes 1", de subir une violente agression orchestrée par plusieurs hommes maghrébins âgés de 25 à 30 ans.


Encore une fois, Manuel Valls appelle à combattre le Front National et certains l'ont pris au mot. Mais voilà que Nicolas Sarkozy s'y met aussi. Devant un groupe UMP à l'Assemblée, il aurait déclaré qu'il fallait "attaquer le FN brutalement, frontalement", que c'était "une question de vie ou de mort". Les prochaines agressions, s'il y en a, pourront lui être également imputées !

Le jeu de mot est facile "FHaine".... Mais qui sont les véritables haineux ? Des gens qui veulent simplement continuer à vivre en paix dans leur pays sans qu'on leur impose des traditions venues d'un autre continent ? Des gens qui veulent désespérément retrouver du travail ? Des gens qui ne s'en sortent plus et dont le compte en banque est déjà à sec à la moitié du mois ? Ou des groupes de lâches qui s'attaquent physiquement à des femmes sous prétexte qu'elles représentent un parti qui n'est pas au goût de nos élites politiques ?

Le "FHaine"... La haine nous l'avons tous vue à l'Assemblée Nationale lorsqu'un homme, qui plus est premier ministre, s'en est pris, hystérique, à une jeune femme élue de la république. La haine, les électeurs la subissent à travers le dédain de tous les politiciens qui n'ont peur que d'une chose : se retrouver au chômage et ne plus pouvoir profiter des nombreux avantages que l’État, pourri de la base au sommet, leur octroie. Même SOS Racisme s'y met sur Facebook, voyant dans le vote FN une pauvreté intellectuelle des électeurs.

Vous avez dit "FHaine" ?

La haine, mes amis, se trouve chez les fascistes de gauche, UMP inclue, qui se moquent du peuple Français depuis trop longtemps. A nous de leur donner une leçon, mais celle-ci, par la voie démocratique. Dimanche prochain, déplacez-vous et votez bien !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article