TRIBUNE LIBRE

Une nouvelle espèce protégée.

27 Janvier 2015 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Société

Au même titre que l'éléphant ou le tigre en Asie, un nouveau spécimen a été ajouté à la liste des espèces protégées en France : le jeune de banlieue.

Une nouvelle espèce protégée.

Après le racisme, qui peut vous amener devant les tribunaux rouges de la république totalitaire socialiste, il fallait trouver un nouveau délit pour museler un peu plus les Français qui ne pensent pas comme il faut. Des magistrats y ont réfléchi et ont trouvé : il s'agit du "délit d'atteinte à la considération et à l'honneur des jeunes de banlieue" (1). Vous avez bien lu ! D'ailleurs, Arno Klarsfeld en a fait les frais et est convoqué le 3 février prochain au tribunal de grande instance de Nanterre en vue d'une mise en examen.

Mais quelle est la raison de cette plainte contre l'avocat ? Remontons un peu le temps. Le 9 janvier, lors d'une émission de télévision, Arno Klarsfeld a déclaré que "non, la France n'est pas antisémite. Il y a une partie de l'extrême-droite qui l'est vigoureusement. Une partie de l'ultra-gauche et les islamistes également. Et une partie des jeunes de banlieue qui l'est aussi". C'est l’association RJB, Respect aux Jeunes de Banlieue, qui est à l'origine de cette plainte. Oui, encore une association subventionnée par le contribuable mais néanmoins destinée à le faire taire.

Mais quelle association pour nous défendre lorsque que cette richesse multiculturelle porte atteinte à notre honneur ou, comme c'est plus souvent le cas, à notre intégrité physique ? Aucune. Le Français de souche est prié d'accepter les provocations et les coups sans broncher car si l'envie de se défendre lui prenait, verbalement ou physiquement, il se retrouverait devant des magistrats rouges, ultime arme du système pour inculquer la haine de soi, qui feraient tout pour le faire condamner.

Encore une fois, le régime socialiste veut nous faire taire à tout prix et Arno Klarsfeld sera jugé pour avoir dit la vérité : les jeunes de banlieues sont antisémites et je pense d'ailleurs l'avoir largement démontré ici-même en juillet dernier (2) (3). Le 11 janvier, tous les faux-culs de la république étaient dans la rue pour défendre la liberté d'expression ou plutôt la liberté de dire tout haut ce que les élites disent déjà tout haut car malheur à vous si vous osez dire ce que de nombreux Français pensent tout bas.

J'attends avec impatience la nouvelle invention qui nous enfoncera un peu plus dans le totalitarisme. Je fais confiance aux socialistes qui n'hésiteront pas à se donner corps et âme pour accomplir cette tâche...

(1) - Convocation de l'avocat Arno Klarsfeld.

(1) - Convocation de l'avocat Arno Klarsfeld.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article