TRIBUNE LIBRE

Montée de l'antisémitisme en France.

4 Décembre 2014 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Islamisation

L'agression violente d'un couple de confession juive à son domicile, dans le quartier du Port à Créteil, relance le débat sur la montée de l'antisémitisme en France.

Montée de l'antisémitisme en France.

Selon le Service de Protection de la Communauté Juive (SPCJ), le nombre d'actes antisémites en France a presque doublé (+91%) lors des sept premiers mois de l'année par rapport à la même période de 2013. Ces chiffres sont basés sur le nombre de plaintes comptabilisées par le ministère de l'Intérieur. C'est bien gentil à la presse de le faire remarquer mais lorsqu'on lit l'article, bizarrement, nous ne trouvons rien concernant les coupables présumés à part des qualificatifs comme "jeunes hommes". Mais depuis quelques temps, nous avons appris à lire entre les ligne.

Car oui, nous parlons là de la communauté de France qu'il ne faut surtout pas critiquer sous peine d'être qualifié de raciste rance et moisi. Cette montée de l'antisémitisme est le fait des musulmans de France qui ne peuvent s'empêcher d'importer le conflit israélo-palestinien sur notre sol comme cela a été le cas durant les manifestations pro-palestiniennes qui ont eu lieu dans plusieurs villes de France un peu plus tôt cette année (1) (2). Oui, les musulmans sont un problème pour la France !

Mais le plus écœurant là-dedans, c'est que ceux qui prennent systématiquement la défense de l'islam dénoncent "l'horreur" qui a eu lieu à Créteil où un couple a été dépouillé et une femme a été violée parce que Juifs. Manuel Valls s'est fendu d'un tweet dans lequel il affirme vouloir lutter contre l'antisémitisme.

Comment peut-on déclarer vouloir combattre la haine envers les Juifs et affirmer que "l'islam a toute sa place en France, parce que l'islam est une religion de tolérance, de respect, une religion de lumière et d'avenir" ? Monsieur le premier ministre serait-il schizophrène ? Julien Dray, vice-président PS de la région Ile-de-France, quant à lui déplore "un manque de sévérité dans la condamnation d'actes antisémites". Effectivement, accorder une totale impunité aux jeunes arabo-musulmans grâce aux réformes de la ministre Taubira et en même temps les condamner pour antisémitisme, c'est plutôt compliqué...

L'avenir pour les musulmans, c'est ce que nous avons vécu, nous Européens, il y a de cela 75 ans. J'exagère ? Regardez bien les deux photos en bas de l'article (1) ou encore la photo du lien (3) que vous trouverez sous cet article où l'on peut lire "Dieu bénisse Hitler". Un hommage à Mohammed Amin a-Husseini qui a pactisé avec le troisième Reich au cours de l'année 1941 ?

Impossible de parler d'antisémitisme sans évoquer "Égalité & Réconciliation" de l'islamo-amoureux Alain Soral, qui compte unir les Français de souche et les arabo-musulmans afin de les réconcilier dans la haine du Juif qu'il se plaît à nommer "antisionisme". Je ne m'étalerai pas plus sur ce sujet car ces islamo-collabos ne méritent pas que je gaspille mon temps pour eux, donc, pour une fois, je vous laisserai à vos recherches.

Comme toujours, nous en sommes revenus à la source du problème, à savoir l'islam. Contrairement à ce qu'affirment nos élus dans un but électoraliste, non, cette religion n'est pas compatible avec la France et elle ne le sera jamais. Nos dirigeants veulent une France apaisée ? Voilà la solution : la remigration de tous les croyants musulmans en terre d'islam. Ainsi nous pourront vivre en paix et en harmonie comme c'était le cas avant leur invasion massive.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article