TRIBUNE LIBRE

Les mange merde passent à l'attaque !

18 Décembre 2014 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Islamisation

Il fallait s'y attendre, les associations soi-disant antiracistes vont porter plainte contre Eric Zemmour pour des propos qu'il n'a même pas tenus dans une interview pour le quotidien italien "Corriere della Sera".

Les mange merde passent à l'attaque !

Zemmour, l'homme qui dérange et qui réveille les consciences, l'homme qui dit tout haut ce qu'une majorité de Français pensent tout bas, l'homme... qu'il faut à tout prix faire taire car il contribue au réveil de millions de personnes. Mais comment s'y prendre ? Facile ! En surfant sur la vague de la polémique lancée par Jean-Luc Mélenchon, qui parle Italien aussi bien que je parle Japonais, et montée en épingle par tous les médias : en affirmant que notre Eric national serait pour la déportation des musulmans vivant en France. Nous connaissons la chanson : les heures les plus sombres, le spectre de 1945, le bruit des bottes, et cetera.

Dans une interview diffusée sur RTL, le polémiste dénonçait "une manipulation fantastique" et déclarait "on m'a accusé d'avoir dit un mot que je n'ai pas prononcé, on m'a accusé ensuite de ne pas avoir contredit un mot qui n'a même pas été prononcé, c'est une histoire extraordinaire". La liberté d'expression est tellement mal en point que désormais, on demande à des Français de se positionner sur des paroles imaginaires. Au journaliste qui lui demandait de dire clairement s'il souhaitait le départ de France des musulmans, il a répondu : "Je ne souhaite, ni ne demande rien du tout. C'est ridicule. Il y a des citoyens français, on ne va pas faire partir des citoyens français, il y a des étrangers, un État a le droit de dire aux étrangers 'maintenant vous rentrez chez vous'". Où est le mot "déportation" là-dedans ? Et bien je vais vous le dire où il est : il se trouve dans le cerveau malade des gauchistes !

Il n'a pas employé le mot qui fait polémique mais ce n'est pas grave car avec la consilience des juges rouges qui polluent les tribunaux Français, il y a bien un petit peu de sous à se faire ! Et c'est ainsi que les mange-merde du Cran, de la Licra et de SOS Racisme ont annoncé le dépôt d'une plainte qui sera, n'en doutons pas, instruite. Comme les mouches sont attirées par les excréments, ces associations sont attirées par l'argent facile. Comme si ces officines ne recevaient déjà pas assez de subventions... Mais où est sont-elles toutes ces associations lorsque des français se font insulter de "sale blanc" avant de se faire passer à tabac ? Ce n'est pas leur créneau, non. Ils ne s'attaquent qu'aux méchants Français de souche.

Les socialistes mettront tout en œuvre afin de faire taire l'auteur du livre à succès "Le Suicide français" qui dénonce aussi leurs réactions, comme celle de Manuel Valls qui juge que ce livre "n'est pas digne d'être lu" ou bien encore le ministre de l'Intérieur, Berrnard Cazeneuve, qui en appelle carrément à manifester contre Zemmour qui, lui; s'inquiète : "mais la prochaine fois qu'est-ce qu'ils vont faire ? Ils vont envoyer mes lecteurs en prison ?". Voilà ce qui arrive de nos jours lorsque l'on ose dire les vérités qui dérangent et pour l'avoir fait, j'adresse à Eric Zemmour un grand "merci", en mon nom ainsi qu'en celui de tous les patriotes Français.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article