TRIBUNE LIBRE

Ça castagne à l'UMP !

17 Décembre 2014 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Politique

Le parti de Nicolas Sarkozy est victime de quelques querelles internes. La bataille des égos est fait rage à l'intérieur de la formation politique.

Ça castagne à l'UMP !

Commençons, si vous le voulez bien, par la très médiatisée querelle opposant Nathalie Kosciusko-Morizet à Laurent Wauquiez. Après une bataille pour un poste, pour un emplacement de bureau, puis pour un organigramme, il est désormais l'heure de sortir l'artillerie lourde : le mètre déroulant ! En effet, le secrétaire général de l'UMP a fait mesurer son bureau afin de s'assurer que celui-ci était bien équivalent à celui de sa rivale. Vous serez rassurés d'apprendre que c'est bien le cas...

Une autre chamaillerie, plus discrète cette fois-ci, a opposé Nadine Morano à Nicolas Sarkozy en personne. A l'origine du grief : la nomination de l'ex-ministre à la direction de l'UMP à un poste qu'elle juge trop peu important. Le ton est monté lorsque la député européenne a décliné l'offre de l'ex président de la république qui n'a pas toléré que sa groupie lui dise "non". S'en est suivi une dispute dans un bureau aux cloisons trop minces pour cacher leur échange dans lequel Nadine Morano a prié sèchement Nicolas Sarkozy de se "calmer un petit peu".

Sérieusement, c'est ce parti qui a pour ambition de regouverner la France en 2017 alors que ses membres ne sont pas capables de s'entendre entre eux ? L'ancien président, récemment réélu à la tête de l'UMP, se targuait de vouloir rassembler mais il semblerait que ce soit mal barré... Mais avant de nous réjouir du naufrage de ce parti à la gauche de la droite, attendons de voir le prochain épisode de ce "soap opera" de la politique Française qui risque, jusqu'à la prochaine élection présidentielle, d'être riche en rebondissements.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article