TRIBUNE LIBRE

Plus dure sera la chute...

10 Novembre 2014 , Rédigé par Oreliane Publié dans #Oreliane

Plus dure sera la chute...

Alors que Nabilla va croupir en prison

Pour avoir poignardé Thomas, son compagnon

Moult internautes réclament sa libération,

Hashtag et pages dédiées fleurissent à foison.

Une nabillamania qui déchaîne les passions,

Du quasi fanatisme, une vénération,

Qui suscite légitimement bien des questions :

Qui est-elle et surtout de quoi est-elle le nom ?

Une célébrité due à la télévision

"Les anges de la téléréalité" en fond

Son "allo, non mais allo quoi ?" comme citation

Derrière, le vide et une surmediatisation.

Au delà du processus de starisation

Qui veut qu'une inconnue soit une révélation

Du jour au lendemain, ce sans préparation,

Avec pour conséquences une auto destruction

Loana étant la parfaite démonstration,

Ses frasques dans tous les journaux à sensation,

S'étalant, brisant le miroir aux illusions,

On peut s'inquiéter de l'éthique des émissions.

Du néant extirpée, par certains pygmalions 

En recherche d'audimat, flairant le bon filon

Les voilà reines d'un soir, d'un système félon

Qui leur apporte gloire, des starlettes addiction,

Sans le moindre talent, hors leurs mensurations.

La lumière est intense, s'y brûle le papillon

Désireux d'accéder à la consécration,

La chute d'autant plus rude que fut l'élevation

Rapide et éphémère. La chrysalidation

A besoin et de temps et de maturation.

Mais ce qui interpelle, c'est cette admiration,

Nabilla en icône,  malgré ses défections

En orthographe, grammaire, surtout conjugaison,

Par une certaine partie de la population.

Faut-il que notre degré d'acculturation

Nous incite à porter aux nues ces "abjections"

Comme nouvelles idoles, comme subjugation

Nabilla, Loana, mêmes causes, mêmes sanctions

La nullitude comme l'archétype de la raison

Et le vide le néant comme seules suggestions.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article