TRIBUNE LIBRE

Une "Anarchy" qui sent la propagande officielle...

28 Octobre 2014 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Europe

François Hollande a été destitué, remplacé à l’Elysée par Marine Le Pen désormais Président de la République Française.

Une "Anarchy" qui sent la propagande officielle...

Non, n'ayez pas peur, vous n'avez pas dormi pendant deux ans et demi, nous ne sommes pas en 2017 et l'élection présidentielle n'a pas encore eu lieu. Rien n'a changé, l'histrion de l’Élysée est toujours la honte nationale, nos élus fraudent toujours le fisc et ne paient toujours pas leurs factures, bref, "tout va bien". Ceci n'est que le scénario d'une fiction politique qui sera diffusée sur France 4 et qui portera le nom de "Anarchy".

Avant de commencer, vous noterez que cette série Française porte un nom en anglais. Ne cherchez pas, c'est la mode et en plus le Français c'est rance et moisi donc oubliez les "-ie", place au "y" et si cela ne vous convient pas, go burn in hell (Asta la vista baby, comme disent les Américains) !

Vous allez me dire que tout cela est bien beau, mais qu'est-ce que ça raconte ? Et bien c'est l'histoire de François Hollande qui, de retour d’un sommet européen, prend conscience qu’il n’y a d’autre solution que de sortir de la zone euro. Là où on se rend compte que c'est de la fiction, c'est au moment ou le Présiflan prend conscience de quelque chose... Enfin bref, c'est là que Marine Le Pen arrive en sauveur et se retrouve à la tête du pays. Mais comme si cela ne suffisait pas, voilà maintenant qu'une grande banque fait faillite et que les Français ne disposent plus que de quarante euros par semaine pour vivre. Le scénario catastrophe ! A drama scenario !

Mais ce n'est pas tout car derrière cette émission se cache un concept qui est que les internautes seront invités à proposer des idées de scénari et de personnages à partir de l'histoire de départ. Malheureusement, pour l’heure, il est impossible de participer : les votes commenceront sur le site internet dédié dès la fin de la diffusion du premier épisode. Naturellement, vous qui souhaitez participer, n'escomptez par faire n'importe quoi car un comité chargé de séparer le bon grain de l’ivraie sera composé des auteurs de la série mais aussi d’une rédaction d’une quinzaine de journalistes recrutés pour l’occasion et pour la durée du projet.

Maintenant que je vous ai planté le décor, je m'interroge : est-ce que France 4 nous prend pour des billes ? Est-ce qu'il y a marqué "débile" sur notre front ? Depuis les élections européennes, on ne cesse de nous ressasser la montée du Front National et que si Marine Le Pen venait à être élue, la France courrait à sa perte. Et là, comme par hasard, on nous sort une pseudo série télévisée qui propulse la fille de Jean-Marie à l’Élysée mais qui en plus de ça applique un point de son programme. Un seul, pour les autres on verra plus tard. Rien qu'en lisant le "pitch" on se rend compte que cette fiction est estampillée "propagande officielle" ! "Françaises, Français, attention ! Si vous votez Front National en 2017, la France sortira de l'Europe et vous n'aurez plus que 320 euros par mois pour vivre !" Une autre question au passage : si nous sortons de l'Europe, pourquoi continuerions-nous à payer en euros ? Bref, je trouve cela assez bancale...

Mais on en pense quoi de tout cela au Front National ? Florian Philippot espère que "les grosses caisses traditionnelles de la propagande pro-euro resteront au placard et que cette série traitera avec tout le sérieux et la rigueur nécessaire cette question de l’euro. Espérons que ce ne sera pas un énième prétexte pour faire la leçon aux Français sur leur vote". Faire la leçon aux Français sur leur vote sur une chaîne publique ? Mais quelle idée ! Jamais au grand jamais France Télévision ne fera dans la propagande... Voyons !

Bref, vous l'aurez compris, pour moi, ce programme n'est qu'une énième arme du système pour plomber le parti patriote et effrayer les Français. Une nouvelle arme gauchiste de destruction massive de la pensée. Naturellement je n'en resterai pas là car je compte bien analyser cette série lorsqu'elle sera diffusée. L'avenir me dira si j'avais raison ou si je ne suis qu'un vilain fasciste adepte de la théorie du complot.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article