TRIBUNE LIBRE

Si on a vraiment faim, on mange !

8 Octobre 2014 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Immigration

A Calais, une distribution de repas a été annulée lundi soir après le refus de certains migrants de manger un plat qui n'était pas assaisonné à leur goût. Les associations d’aide aux migrants sont en colère.

Si on a vraiment faim, on mange !

Lorsque j'étais enfant, mes parents mettaient de la nourriture dans mon assiette et si celle-ci ne me convenait pas, et bien tant pis, je n'avais rien d'autre. "Si tu as faim, tu manges ce qu'on te donne" : voilà les mots que me répétaient mes parents lorsque je faisais le nez au dessus de mon assiette. J'avais également droit à "il y a des gens dans le monde qui meurent de faim, alors mange" !

Mais depuis quelques années, ces "gens qui meurent de faim" immigrent en France afin de se remplir la panse aux frais de la princesse. Sont-ils reconnaissant pour autant ? Apparemment non ! Ces clandestins, qui n'ont donc par définition rien à faire dans notre pays, se sont permis d'émettre quelques critiques concernant la nourriture qui leur était servie gracieusement et ont refusé de la manger.

Ce repas chaud comprenait de la viande, des légumes et du riz assaisonné de jus de citron frais, avec du pain et une banane. Une véritable honte lorsque l'on sait que des millions de Français ne peuvent plus se payer ce genre de denrées. Combien de Français peuvent encore se permettre d'acheter de la viande ou des fruits et légumes frais malgré le fait qu'ils aient un emploi ? Voilà ce qui se passe lorsqu'un pays cède à tous les caprices des étrangers.

Tendez la main aux clandestins et ils vous arracheront le bras : voilà la leçon à retenir !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article