TRIBUNE LIBRE

Quand le président de l'Assemblée Nationale ignore volontairement les Français.

10 Octobre 2014 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Politique

Invité sur France Inter pour parler de l'actualité politique ainsi que de la sortie de son livre, Claude Bartolone a confirmé que la France est désormais sous le joug d'un régime totalitaire.

Quand le président de l'Assemblée Nationale ignore volontairement les Français.

"Dans l’opinion, si vous voyez les positions dominantes, on rétablirait la peine de mort et on virerait tous les immigrés. Donc soyons attentifs" : voilà les mots qui ont été prononcé par celui qui préside l'institution censée représenter les Français. Rappelons à ce monsieur la définition de la démocratie : régime politique dans lequel le peuple exerce la souveraineté. Il n'est précisé nul part que le gouvernement est autorisé à ignorer la volonté du peuple lorsque celle-ci ne lui convient pas.

Voilà donc où nous en sommes... Nos dirigeants, bien que conscients de nos volontés, s'efforcent de les ignorer lorsqu'elles ne vont pas dans le sens de l'élite bien-pensante. Si vous vous demandiez pourquoi on ne nous demande pas notre avis sur l'immigration ou d'autres sujets sensibles par référendum, vous avez votre réponse. Il serait temps que nos élus se mettent dans la tête que si une majorité de Français veulent stopper l’immigration, rétablir la peine de mort ou bien encore rendre les cacahuètes obligatoires à l'apéritif, alors le gouvernement doit tout mettre en œuvre pour qu'il en soit ainsi.

Nos dirigeants doivent reprendre conscience qu'ils sont au service du peuple, et non l'inverse !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article