TRIBUNE LIBRE

Quelques chiffres pour les islamophiles.

25 Septembre 2014 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Islamisation

Selon les islamo-collabos, les musulmans de France sont des Français comme les autres. Est-ce vraiment le cas et se considèrent-ils eux-mêmes comme tels ? C'est ce que nous allons voir dans cet article...

Quelques chiffres pour les islamophiles.

Premier chiffre : dans un sondage du Figaro, 14% des musulmans de France se considèrent "d'abord comme Français". Alors que nos politiciens n'arrêtent pas d'encenser cette communauté en disant, par exemple, qu'elle fait partie intégrante du roman national, les musulmans quant à eux n'ont pas l'air de le penser. Et en ce qui concerne ce point, j'aurais tendance à croire ces derniers plutôt que les islamo-béats qui nous dirigent depuis plusieurs décennies.

Second chiffre : seulement 38% des musulmans de France estiment que la charia n'a pas à s'appliquer dans un pays non musulman. Pour ceux qui ne sauraient pas de quoi il s'agit, la charia est la loi islamique qui recommande, par exemple, le fouet en cas de consommation d'alcool, l'amputation en cas de vol, la lapidation de la femme en cas d'adultère ou encore la peine de mort en cas d'apostasie. Avouez que cette "justice" laisse rêveur...

Troisième chiffre : 60% déclarent manger systématiquement du "halal". De plus, d’après le directeur adjoint du département opinion de l’Ifop, les consommateurs musulmans exigent plus de garanties concernant la certification. Alors que l’État Français refuse de mettre en place un étiquetage pour ceux qui refuseraient de consommer de la viande sacrifiée selon un rite barbare, celui-ci met tout en œuvre pour s'assurer que la nourriture qui arrive dans l'assiette des musulmans l'est belle et bien.

Dernier chiffre : 78% favorables au financement par l’État de la construction de mosquées. Comme si la France n'en faisait déjà pas assez suffisamment pour les musulmans, il faudrait aussi que notre pays renonce à la loi de 1905 pour financer leurs temples islamiques alors que chaque année des églises sont détruites car des maires, invoquant cette même loi, refusent de financer les réparations.

Réveillez-vous tant qu'il en est encore temps, 73% des Français l'ont déjà fait et jugent désormais que l'islam est incompatible avec notre démocratie.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article