TRIBUNE LIBRE

Préparez-vous à accueillir un nouveau parasite immigré !

1 Août 2014 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Immigration

Je sais, vous allez me dire qu'il y en a 1 000 par jour qui débarquent sur la côte Italienne mais celui dont je parle est plus vicieux et surtout, plus mortel !

Préparez-vous à accueillir un nouveau parasite immigré !

Le parasite dont je parle est plus dangereux à lui seul que tous les Africains et les maghrébins réunis et ne fait aucune distinction lorsqu'il se décide à attaquer. Inutile de lui refuser une cigarette pour qu'il se décide à mettre fin à vos jours. Vous l'aurez deviné, je parle du virus Ebola.

Le voilà prêt à débarquer en France et en Europe par bateau grâce à Mare Nostrum qui oblige les Italiens à s'assurer que tout ce petit monde arrive sur nos côtes sain et sauf. Encore une fois, nous pouvons remercier l'Europe pour cet immense cadeau qu'elle nous fait !

Il y a quelques temps, Jean-Marie Le Pen ironisait en disant que "Monseigneur Ebola pouvait régler [le risque de remplacement des populations à cause de l'immigration] en trois mois". Et il avait encore une fois raison notre Menhir, malheureusement, ce qu'il n'avait pas prévu, c'est que ce virus pouvait également accélérer le Grand Remplacement en débarquant chez nous afin de tuer des Européens de souche.

Mais n'ayez crainte chers amis patriotes, Marisol Touraine, ministre de la santé nous assure que "la France a les moyens de faire face à Ebola". Ouf ! Nous voilà donc rassurés, on peut la croire sur parole. Alors que Shek Umar, spécialiste de l'Ebola, vient de décéder après avoir contracté le virus, on nous assure que tout se passera bien. Ne nous prendrait-on pas pour des billes ?

Alors qu'en France on applique le principe de précaution pour un oui ou pour un non, pour tout et n'importe quoi, il ne viendrait pas à l'idée de nos chers gouvernants de l'appliquer pour interdire toute immigration venue d'Afrique ? Bien sûr que non car, comme d'habitude, il ne faut pas toucher à l'immigration. On vous l'a dit et répété : les immigrés sont des victimes.

Mais combien de victimes va faire Ebola une fois débarqué en métropole ? Les gauchistes s'en moquent, de toute façon, les Français ne votent pas pour eux. Il faut donc continuer à importer un nouvel électorat quels que soient les risques et peu importe si nous risquons une épidémie mondiale !

Petit rappel : si vous avez une soudaine montée de température, une fatigue généralisée, des douleurs musculaires, des maux de gorge et de tête accompagnés d'une diarrhée, de vomissements et d'éruptions cutanées, ne perdez pas de temps et allez tout de suite consulter. Mieux vaut y aller pour rien plutôt que de risquer votre vie.

Amis patriotes, longue vie à vous et surtout, surveillez votre santé. Comme si nous n'avions pas déjà assez de problèmes dans notre pays, il faut en plus en importer de nouveaux...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article