TRIBUNE LIBRE

Les "Babtous" vous emmerdent !

11 Juillet 2014 , Rédigé par Jean Némarrre Publié dans #Immigration

Oui, je sais, je suis vulgaire, mais aujourd'hui j'ai décidé de me lâcher dans un petit billet d'humeur. Je vous préviens d'avance, âmes sensibles s'abstenir ! Texte définitivement interdit aux mineurs !

Les "Babtous" vous emmerdent !

Depuis quelques temps, je voyais sur Twitter des tweets qui disaient "les babtous ceci, les babtous cela" et je me disais en moi-même : "C'est quoi encore ce mot à la con ?". N'ayant jamais pris l'option "racaille puante de cité" au lycée, j'ai dû faire des recherches pour comprendre et j'ai pu ainsi me rendre compte que c'était un nouveau terme pour dire "blanc" mais avec une connotation colonialiste.

Apparemment, ce terme fait bien rire les crasseux et ne fait réagir personne : ni les pseudo associations antiracistes, ni les élus... Par contre, nous Français, si nous osons utiliser des mots comme "négro" ou encore "bougnoule", là, attention ! Mais pourtant ça ne serait que justice de leur attribuer un petit nom doux comme ils le font pour nous ! Mais nous ne pouvons pas car là les associations et les élus se réveilleraient d'un seul coup, au garde à vous, la main sur le cœur et les larmes aux yeux pour nous rappeler les valeurs de la République (que je conchie !) et les heures les plus sombres de notre histoire.

Nous, Français, en sommes réduits à nous laisser insulter de "blancs colonisateurs" alors que nous sommes chez nous et que c'est nous qui subissons une invasion de parasites africains ! Il est grand temps que cette mascarade prenne fin !

Ce qui me met en rage, c'est quand un de ces criquets issu de l'immigration dit à un Français : "Si t'es pas heureux, tu n'as qu'à quitter la France" (orthographe corrigée grâce aux livre "L'abruti en survet' des cité pour les nuls") ! Mais on vous emmerde, on est chez nous et si il y en a qui doivent se barrer, c'est vous bande de vermines suceuses d'allocations familiales ! Les Français en ont marre de voir vos tronches à tous les coins de rue et de vous entendre brailler avec votre accent de cité de merde ! Vous n'êtes pas chez vous et vous ne le serez jamais, carte d'identité ou pas : c'est ça que vous ne voulez pas comprendre !

Chers lecteurs patriotes (pour ceux qui ont tenu jusqu'ici), voici un petit florilège de ce que l'on peut lire sur Twitter afin que vous compreniez mieux ma rage :

Les "Babtous" vous emmerdent !

Ça laisse rêveur n'est-ce pas ? Imaginez l'inverse : un blanc tweet "Demain je demande aux bougnoules pour qui ont voté leurs parents et s'ils me répondent PS je leur défonce la gueule" ou encore dans le même style "Bande de sous race de négros". Non mais en fait, ça on a pas le droit, dans l'autre sens c'est toléré mais dans ce sens là non...

Ce qui m'énerve le plus, ce sont les petites merdes de gauchistes qui adoptent le langage de l'envahisseur parce que c'est "in" de parler comme une racaille. Eh les gosses de bourges des beaux quartiers, vous vous rendez compte que vous insultez votre propre race ? Mais en même temps je suis con de vous en vouloir car, après tout, vous n'y êtes pour rien si la collaboration est dans votre ADN de futures victimes...

A tous les élus et toutes les associations : si vous voulez qu'une guerre ethnique éclate sur le territoire Français, continuez, vous êtes sur la bonne voie ! Mais il ne faudra pas venir pleurer quand elle aura lieu...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article