TRIBUNE LIBRE

Il est temps de mettre fin aux fantasmes.

6 Juillet 2014 , Rédigé par Jean Némarre & Oreliane Publié dans #Immigration

Depuis quelques temps, nous pouvons lire ou entendre un mythe selon lequel la France ne serait rien sans les immigrés et les richesses venus du continent Africain. Théories intéressantes... que nous allons nous empresser de démolir point par point.

Il est temps de mettre fin aux fantasmes.

- Les maghrébins ont construit la France.

Premier mythe fort amusant, vous en conviendrez. C'est vrai qu'avant l'arrivée des arabes en France, nos ancêtres vivaient dans des huttes... Répondons à cette affirmation par quelques données chiffrées tirées du livre de l'historien Daniel Lefeuvre, "Pour en finir avec la repentance coloniale" qui estime qu'après la guerre, en 1951, la France comptait 150.000 Algériens et une dizaine de milliers de Marocains et de Tunisiens soit moins de 1% de la population active totale (à supposer que tous aient été actifs). Qu'aurions-nous fait sans eux !

- L'Afrique nous apporte ses richesses naturelles.

Si par "richesses naturelles" ils entendent par là les "chances pour la France", alors oui, effectivement, la France est pleine de "richesses naturelles Africaines". Plus sérieusement, quelle ressource Africaine ne pourrait-on pas trouver ailleurs dans le monde ? Aucune. L'or et le fer, par exemple, pourrait être importés d'Amérique du Sud. Si l'Afrique n'existait pas, tout, je dis bien tout, pourrait être importé des autres pays du globe.

- Les sales Français ont colonisé l'Algérie !

C'est vrai, mais avant l'arrivée des sales Français en 1830, cette terre que l'on nomme aujourd'hui Algérie, n'avait pas de nom. Nous avons construit ce pays, qui, après 1962, avait une agriculture redevenue riche grâce aux travaux des Jardins d'Essais, des usines, des barrages, des mines, du pétrole, du gaz, des ports, des aéroports, un réseau routier et ferré, des écoles, un Institut pasteur, des hôpitaux et une université ... la poste. Il n'existait rien avant 1830. Cette mise en place d'une infrastructure durable, et le désarmement des tribus, a été capital pour l’État naissant de l'Algérie. Sincèrement désolé pour tout cela !

- Oui mais sans nous, vous n'auriez pas de pétrole !

Alors généralement, quand on votre contradicteur vous sort cette tirade, c'est qu'il est arrivé au bout de ses arguments. Mais qu'auraient-ils fait de ce pétrole si des occidentaux n'avaient pas trouvé le moyen de l'extraire et de le raffiner pour l'éclairage et ensuite, le carburant ? Sans compter que, comme pour les "richesses naturelles", le pétrole pourrait aussi bien être importé de Russie, des États-Unis, de la Chine, du Canada...

- Les immigrés rapportent plus qu'ils ne coûtent à l'économie française.

Très bien, dans ce cas, ouvrons les vannes et importons encore plus d'immigrés ! Vu que ça nous rapporte, pourquoi s'en priver ? Cette affirmation se base sur un rapport de l'université de Lille qui est erronée dans la mesure ou elle considère un taux de chômage de 5%, une croissance de 1.7%, ne prend en compte que les adultes et exclue l'immigration clandestine... Les véritables professeurs d'économie et les doctorants sérieux comme Jean-Paul Gourevitch, Jacques Bichot ou encore Yves-Marie Laulan sont d'accord pour dire que l'immigration engendre un déficit de plusieurs milliards.

- Les immigrés font le travail que les Français ne veulent pas faire.

Encore faudrait-il que les immigrés viennent en France pour travailler et non pour profiter de nos généreuses aides sociales. Je ne vais pas m'étendre plus sur ce sujet. En faisant une simple recherche sur Google, vous trouverez de nombreux messages d'étrangers qui l'affirment haut et fort comme par exemple des femmes Algériennes enceintes qui demandent des visas et profitent ensuite de leur visite en France pour accoucher.

Nous allons nous arrêter là pour cette semaine. Nous reprendrons la démolition des mythes et légendes dimanche prochain. Bonne semaine à vous chers patriotes !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article