TRIBUNE LIBRE

Deux poids deux mesures pour les patriotes.

1 Juillet 2014 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Société

Hier soir avaient lieu les huitièmes de finale de la coupe du monde de football avec le match Allemagne - Algérie. De nombreux jeunes identitaires, Français et patriotes, las des dégradations qu'avaient subies leurs villes lors des matches précédents de l'Algérie, ont décidé de descendre dans la rue afin de tenir tête aux supporters des Fennecs que la justice ne compte pas punir.

Deux poids deux mesures pour les patriotes.

Ces rassemblement ont eu lieu un peu partout en France mais celui qui nous intéresse est celui qui a eu lieu à Lyon, vous allez vite comprendre pourquoi. En début de soirée, c'est un cortège de plusieurs centaines d'identitaires, rassemblés derrière une bannière "Ici c'est Lyon, pas l'Algérie #AntiRacailles" qui sont descendus dans la rue.

Mais au lieu de faire face à des Algériens, les patriotes se sont retrouvés face à la police politique qui les a encerclé avant de les escorter jusqu'au commissariat central de Lyon pour un contrôle d'identité. Nous avons pu suivre le déroulement de cette honteuse escorte sur Twitter où quelques membres de la manifestation qui n'ont pas été pris ont posté régulièrement des photos du cortège (photos que je mettrai à la fin de l'article).

Hier soir, un dispositif de 25.000 policiers étaient déployés dans toute la France afin de lutter contre des photomontages d'extrême-droite... Pardon, afin de neutraliser les casseurs Algériens. Mais qui ont-ils arrêtés ? De qui se sont-ils occupés, laissant le champs libre à toute la racaille Lyonnaise ? Certains policiers espéraient peut-être une promotion pour ce merveilleux coup de filet sur les vilains "fachos". Même si certains agents auraient apparemment exprimé des regrets, le mal était fait.

Autre aberration : la chape de plomb posée sur ces évènements par le gouvernement socialiste. Nous savons de source sûre que des voitures ont été incendiées hier soir à Lyon mais les pompiers et les policiers ont reçu des ordres afin qu'aucune information ne soit divulguée. Les patriotes sont punis pour avoir marché derrière une banderole tandis que les gauchistes de l’État protègent les délinquants maghrébins.

Les choses commencent à bouger dans notre pays, les Français se réveillent. Et quand ces mêmes Français en auront assez de subir la répression alors que la racaille jouit de l'impunité la plus totale, alors la France s'embrasera. Et aux vues des évènements et du ras-le-bol général, cela ne devrait plus tarder.

Deux poids deux mesures pour les patriotes.
Deux poids deux mesures pour les patriotes.
Deux poids deux mesures pour les patriotes.
Deux poids deux mesures pour les patriotes.
Deux poids deux mesures pour les patriotes.
Deux poids deux mesures pour les patriotes.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article