TRIBUNE LIBRE

Pétain serait fier de Manuel Valls.

29 Juin 2014 , Rédigé par Jean Némarre Publié dans #Islamisation

Hier soir, j'ai reçu un tweet de la part de @JeuneAthena (que je salue et que je remercie au passage) où l'on pouvait lire les déclarations que le premier sinistre Manolito avait fait lors de sa visite à l'institut du monde arabe. Je suis partagé entre la rage et le dégoût !

Pétain serait fier de Manuel Valls.

Oui, je sais que vous vous dites : "Le point Godwin directement dans le titre, il a fait fort !" mais comme vous l'aurez sûrement deviné, nous allons parler aujourd'hui de la collaboration socialiste envers les musulmans.

Notre cher gazeur d'enfant donc, a, dans un premier temps, déclaré ceci : "Au-delà des musulmans de France, c'est toute une nation qui reconnaît, ici, la grandeur, la finesse et la diversité de l'islam". Déjà, je ne permet pas à l'adepte du coup de menton de parler en mon nom. Je suis Français, qui plus est patriote et j'appartiens donc à la nation France. Mais personnellement, les seules choses que je reconnais, c'est le barbarisme, la misogynie et la soif de conquête de l'islam.

Il a ensuite ajouté : "C'est toute une nation qui dit aussi que l'islam a toute sa place en France, parce que l'islam est une religion de tolérance, de respect, une religion de lumière et d'avenir". Alors là, chers lecteurs patriotes, nous pouvons voir que le léchage de babouches est devenu, pour nos élus, un sport national. Donc, encore une fois, je ne permet pas à El Blancos de parler en mon nom, et je me demande bien où il a été pêcher de telles énormités. Nous sommes d'accord, nous parlons bien de la religion qui appelle à la conquête des continents en proposant deux alternatives aux peuples autochtones : se convertir ou mourir ? Quelle tolérance, quel respect et surtout, concernant les musulmans, quelles lumières ! Ça se voit rien qu'en les regardant !

Concernant la première partie de la phrase, on ne nous a rien demandé à nous. Est-ce que l'on a accepté la venue des musulmans et de l'islam via un referendum ? Je n'en ai pourtant pas le souvenir. Rappelons à notre cher toréador de poulailler que 74% des Français jugent que l'islam est incompatible avec la société Française (sondage IPSOS réalisé en 2013). Donc quand il utilise le mot "nation", je pense en fait qu'il doit parler des 26% de gauchistes qui reste.

Finissons par l’apothéose : "la république sera toujours à leurs côtés" (aux musulmans donc). Mais nous nous en étions déjà rendu compte Môsieur le collabo, ce n'était pas la peine de le dire. Rien qu'en comparant le nombre d'arrestations lors de la Manif' Pour Tous et lors des "manifestations de joies" des supporters Algériens, nous avons bien vu de quel côté votre cœur balance !

J'aimerais finir cet article sur une note historique. A nos dirigeants qui aiment tant faire allusion à la période 1939 - 1945 pour nous ressortir le couplet sur les heures les plus sombres de notre histoire, j'aimerais dire une chose : ouvrez vos livres d'histoire et recherchez quel a été le sort réservé aux collabos par les résistants lors de la libération de 1944. Étant donné que vous menez le pays vers une guerre religieuse et ethnique et que l'histoire n'est qu'un éternel recommencement, je vous laisse deviner le sort que les patriotes Français vous réservent lors de la prochaine libération.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article